fr +84 (0)24 37 48 08 41 / +84 (0)9 88 72 43 68 [email protected] RAPPEL gratuit
+84 (0)24 37 48 08 41 / +84 (0)9 88 72 43 68 [email protected] RAPPEL gratuit
fr

Culte des ancêtres des Vietnamiens

Le culte des ancêtres est une beauté culturelle des Vietnamiens du passé au présent. Un autel ancestral est un élément indispensable de chaque famille, quels que soit sa richesse ou son statut social.

Le culte des ancêtres est toutes les formes de rituels et de cultes par lesquels on exprime le cœur sincère, la tradition «Quand vous buvez de l’eau, rappelez-vous de la source », reconnaissance aux ancêtres, aux grands-parents, aux parents qui sont décédés et qui ont donné la vie aux descendants.

Le culte des ancêtres est basé sur la conviction que l’âme du défunt existe toujours dans ce monde et affecte la vie de ses descendants. Les Vietnamiens pensent que la mort n’est pas la fin,elle peut être déterminée, l’âme est immortelle et habite souvent sur l’autel pour être près et aider les enfants, les bénir quand ils rencontrent des difficultés, les encourager à faire de bonnes choses et les réprimander aussi lorsqu’ils font du mal,… Ils croient également que le monde des morts ressemble au monde des vivants, que la mort a également besoin des choses, que le monde invisible et visible a toujours des relations réciproques. Le culte est un environnement intermédiaire pour ces deux mondes de se rencontrer.

Le lieu où se trouve l’autel des ancêtres est généralement le plus solennel de la maison. Au milieu de l’autel se trouve un bol d’encens symbolisant l’univers. À deux côtés extérieurs de l’autel, il y a toujours deux lampes (ou bougies) qui représentent le soleil à gauche et la lune à droite. À chaque adoration, le propriétaire de la famille allumera la lampe (ou des bougies).

Les Vietnamiens respectent la cérémonie d’adoration du jour de la mort, généralement calculée en fonction du calendrier lunaire. Ils croient que c’est le jour où les gens vont dans l’éternité. Non seulement l’anniversaire de la mort, le culte des ancêtres est également célébré régulièrement le premier jour du mois lunaire, le jour de la pleine lune (quinzième jour du mois lunaire) et les autres fêtes d’une année telle que Nguyen Dan, Fête de la mi-automne, Trung Cuu,Trung Thap,… Quand il y a des événements importants dans la maison, comme mariage, naissance d’un enfant, construction d’une maison, départ,… les Vietnamiens également organisent des cérémonies de culte des ancêtres pour rendre compte et prier pour que les ancêtres bénissent, ou pour rendre grâce lorsque le travail était réussi. Les bâtons d’encens sont toujours allumés selon un nombre impair.

Le culte des ancêtres joue un rôle de plus en plus important dans la vie spirituelle de tous les Vietnamiens. Il est l’un des éléments indispensables de la préservation et du maintien de la culture traditionnelle.

Leave a Reply

douze + 10 =

RECHERCHE

Sur la route de découverte avec les enfants et adolescents.