fr +84 (0)24 37 48 08 41 / +84 (0)9 88 72 43 68 [email protected] RAPPEL gratuit
+84 (0)24 37 48 08 41 / +84 (0)9 88 72 43 68 [email protected] RAPPEL gratuit
fr

Les fêtes Vietnamiennes

Au Vietnam, tout au long de l’année, à l’exception du Nouvel An lunaire (le premier jour du mois de Janvier lunaire) qui est la fête la plus importante, les Vietnamiens ont d’autres fêtes très originales.

Nouvel An lunaire

Depuis l’aube du temps, cette fête contient déjà en latente des valeurs humanistes représentant les relations entre les hommes et la nature, avec l’univers. Pour les Vietnamiens, il s’agit également d’une occasion pour repenser aux ancêtres, pour remémorer leurs bienfaits, pour consolider les relations avec les proches et les voisins… C’est la fête la plus importante chez les Vietnamiens, quel que soit leur statut social, quel que soit leur métier, tous les Vietnamiens se tournent vers leur famille à cette occasion. Les coutumes pendant cette fête sont assez compliquées :

La fête des Rois de la cuisine le 23 Décembre lunaire

C’est la date où ces Rois présentent au Roi du Ciel la situation générale de la famille concernée, avec ses réussites, ses bienfaits et ses fautes pendant l’année passée. C’est pourquoi à ce jour, toutes les familles vietnamiennes préparent les plats pour faire le culte aux Rois de la cuisine. Aux marchés du 23 Décembre, chaque famille achète 3 chapeaux royaux, 2 chapeaux d’homme et 1 chapeau de femme ; 3 carpes comme “chevaux des Rois” (selon la légende où les carpes se transforment en dragons en passant la porte d’entrée au Ciel) au service des 3 Rois de la cuisine. Après le culte dans la cuisine, les chapeaux sont brûlés, les carpes sont libérés dans les étangs ou les rivières… Cette date est considérée comme le commencement de la fête du Nouvel An lunaire. Après le départ des Rois de la cuisine, on commence le rangement de la maison, le nettoyage des objets de culte et la décoration de la maison avec les tableaux, les sentences parallèles et les fleurs, pour accueillir la fête.

Le soir du 30 Décembre lunaire, les familles préparent les plats pour inviter les ancêtres, les proches disparus à fêter le Nouvel An, avec tous les plats traditionnels à manger pendant le Têt. On continue à exercer cette coutume pendant au moins 3 jours consécutifs, du 30 Décembre au 2 Janvier lunaire.

Le Réveillon

Pour les Vietnamiens, le moment de réveillon est très sacré. Ils croient que chaque année est confiée à un dieu qui s’occupe des affaires du monde, et les dieux se passent le service à la fin de l’année, il faut ainsi faire le culte pour féliciter le dieu partant et accueillir le dieu succédant. Le culte de réveillon se pratique à ciel ouvert, car les gens imaginent qu’à ce moment de passation, de nombreux subordonnés de ces deux dieux vont et viennent très vite dans le ciel (sans que les hommes les voient avec leurs yeux), certains n’ont même pas du temps pour manger quoi que ce soit. Les familles présentent alors les plats à ciel ouvert, pour souligner leur sincérité adressée aux dieux qui les supervisent. Faute du temps, ces derniers ne peuvent pas entrer dans la maison pour goûter les plats, mais seulement s’arrêter quelques secondes pour manger rapidement, rapporter quelques plats ou même témoigner de la sincérité des hôtes.

Fête du quinzième jour du premier moi lunaire (fête de Nguyen Tieu)

Cette fête a lieu au quinzième jour du premier mois lunaire – le premier jour de pleine lune de l’année. Elle est souvent organisée dans les pagodes, car cette date est également l’anniversaire du Bouddha. Les Vietnamiens croient que : « Toute une année de culte du Bouddha n’est pas comparable avec la fête du quinzième jour du premier mois lunaire ». Ils croient également qu’à cette date, le Bouddha se rend aux pagodes pour témoigner de la sincérité des croyants. Les pagodes sont ainsi pleins de pèlerins à cette occasion. En quittant les pagodes, les gens se rassemblent pour faire le culte des ancêtres et assistent ensemble à un repas copieux.

Fête du temps clair (Thanh minh)

Il s’agit de la cinquième période climatique dans « les vingt-cinq périodes climatiques »de l’année, et est considérée par les Occidentaux comme une fête annuelle. Cette fête a lieu 45 jours après le commencement du printemps. Au sens propre du terme, thanh minh est le temps clair.

La fête de Thanh Minh est également l’occasion pour visiter et s’occuper des tombes des proches. Pendant cette journée, on apporte des pelles et des pioches pour consolider les tombes, déraciner les mauvaises herbes et les plantes sauvages qui peuvent nuire aux restes des proches décédés. Ensuite, on brûle les encens, les votifs ou pose des fleurs sur les tombes pour consoler les âmes perdues. A côté des tombes bien entretenues, il existe des tombes abandonnées qui ne sont nullement soignées ni visitées. Les gens réservent souvent une partie d’encens et de votifs pour ces tombes. Dans les cimetières, on construit souvent des pagodons pour faire le culte des âmes abandonnées, dans lesquels des voyantes vivent et font le culte pendant toute l’année. Le jour de thanh minh, les cimetières, déserts les autres jours, deviennent animés. Les gens s’y rendent dans les costumes très sérieux, pour faire des prières devant les tombes de leurs proches. Les enfants peuvent y aller aussi avec leurs parents, pour mémoriser la place des tombes de leurs familles, et pour s’habituer au respect des ancêtres. Les gens qui quittent leur pays natal pour aller travailler ailleurs reviennent souvent en cette occasion pour visiter les tombes des ancêtres et revoir leur famille. Le temps de visite des tombes dure la plupart des cas depuis l’aube jusqu’à midi.

Le culte pendant la fête du temps clair : Cette fête est également une occasion pour les gens de faire le culte des ancêtres après la visite de leur tombe. Certains font le culte sur les tombes. Mais il est important de faire le culte avec la présentation des offrandes sur l’autel des ancêtres, dans les maisons, pour rassembler toutes les personnes disparues d’une famille. Les plats sont souvent confectionnés avec de la viande, entre autres il y a une assiette de riz gluant, un poulet bouilli, les encens, les fleurs, du thé, de l’alcool et des votifs.

Fête des bateaux-Dragons (Doan Ngo)

Cette fête, également appelée la fête de Doan Duong, a lieu au 5 Mai lunaire. Au petit matin, on donne à manger aux enfants des fruits, du riz gluant fermenté, des œufs bouillis, on étend du réalga sur leur fontanelle, leur poitrine, leur nombril pour « tuer les parasites». Les adultes, eux, boivent de l’alcool ou mangent du riz gluant fermenté.

Fête du nouveau riz (Ha Nguyen)

Cette fête a lieu au 1 ou 15 octobre. Dans les campagnes, cette fête est très animée, car il s’agit de l’occasion pour cuisiner du riz nouvellement récolté – pour faire le culte aux ancêtres et pour se régaler après les moissons.

Fête des toubibs (Trung thap)

Selon les textes anciens, le 10 octobre lunaire, les plantes médicinales réunissent les gaz yin et yang, les couleurs des 4 saisons (printemps-été-automne-hivers) et deviennent meilleures. Dans les campagnes du Vietnam, on fait souvent les cakesday,  les marmelades d’haricot pour présenter aux ancêtres et offrir aux proches (sans se préoccuper des plantes médicinales ni des toubibs malheureusement).

Fête de la mi-automne 

Cette fête est appelée aussi la fête de la lune car elle se passe le soir du 15 août selon la calendrier lunaire, où la pleine lune est la plus ronde et la plus lumineuse de l’année.

Avant, la mi-automne est une fête après la récolte pour célébrer une bonne récolte et souhaiter la prospérité. De nos jours, la tradition est un peu changée, la fête de la mi-automne est réservée pour les enfants. 

Un mois avant la fête, tous les coins du pays, particulièrement dans des grandes villes comme Hanoi et Ho Chi Minh ville, règnent une ambiance animée. On vend des masques, des jouets, des lanternes en papier multicolore de toutes formes dans les rues. 

Selon la conception orientale, la forme ronde de la lune symbolise la réunion familiale. C’est pour cette raison que les membres d’une famille, dans n’importe quel endroit du monde, se réunissent autour d’un repas dans la soirée et dégustent ensemble des gâteaux de lune et du thé vert, en contemplant la beauté lumineuse de la pleine lune.

RECHERCHE

Sur la route de découverte avec les enfants et adolescents.