fr +84 (0)24 37 48 08 41 / +84 (0)9 88 72 43 68 [email protected] RAPPEL gratuit
+84 (0)24 37 48 08 41 / +84 (0)9 88 72 43 68 [email protected] RAPPEL gratuit
fr

Moeurs et coutumes des Vietnamiens

Manger du bétel : cette coutume est liée à l’histoire “bétel et areca”, une histoire datée depuis l’époque des rois Hung. Une goulée se compose de 4 ingrédients : areca (le goût sucré), bétel (le goût piquant), racine (le goût amère) et chaux (le goût rêche). Le bétel représente une coutume quotidienne très originale du Vietnam. Les anciens documents notent que « manger du bétel rend la bouche odorante, baisse les gaz nocifs, favorise la digestion des aliments ».

moeurs 1

Le bétel rend également les gens plus proches, plus ouverts les uns avec les autres. Il multiplie les joies, les convives sont invités à le manger;  le bonheur des mariages est partagé à travers les goulées de bétel ; dans les fêtes, on partage du bétel avec les autres pour se faire des amis; on mange du bétel avec les âmes soeurs.

Le bétel réchauffe les gens pendant les hivers gelés, adoucit la tristesse des familles en deuil qui reçoivent la compassion des amis et des voisins. Le bétel représente par ailleurs le respect des descendants vis-à-vis des ascendants, c’est pour cette raison que sur l’autel chez les Vietnamiens on trouve le bétel et l’areca.

Et à toute occasion au Vietnam : fiançailles, mariages, culte des ancêtres, fêtes, …, il faut absolument avoir du bétel.

Fumer du tabac rustique

Le tabac est fumé avec les narguilés, les pipes, les pipes-charrues (les pipes pour fumer dans les champs, quand on laboure la terre). Cette coutume existe depuis très longtemps, et à l’heure actuelle, dans les campagnes du Vietnam, les hommes fument toujours du tabac rustique.

RECHERCHE

Sur la route de découverte avec les enfants et adolescents.